Le sens
du projet

Le sens du projet, c’est toute une histoire. Une scène, des protagonistes, des actes. Unité de temps, de lieu et d’action. Suivez les flèches, asseyez-vous, et prenons le temps de nous raconter.

Des humains sur un territoire

Territory Lab, c’est l’histoire d’un mélange d’expériences. Un assemblage de savoir et de compétences, des constats, depuis un territoire français rural et exemplaire.

L’expérience d’hommes et des femmes dont le métier consiste à accompagner les organisations (entreprises, associations, ONG, collectivités ou collectifs) dans leurs évolutions.

Passés par l’économie sociale et solidaire, les multinationales, les associations de la transition écologique, les PME et institutions, les acteurs de Territory Lab sont aussi des habitants de la Drôme.

Et cette vallée de la Drôme, ils la découvrent singulière, à part. Gouvernée autrement, écolo, propice au développement d’entreprises et associations pionnières elles aussi, et à l’émergence de projets exemplaires et inspirants.

Entre territoire innovant et immersion au cœur des organisations, les acteurs de Territory Lab partagent une série de constats.
Un constat global tout d’abord, un constat de mouvement du monde :

La tectonique des plaques

Comme les plaques tectoniques, des strates entières de la société sont en mouvement. Ça bouge, ça converge ou diverge. Dans ce grand mouvement, des évolutions sociétales majeures viennent bousculer nos façons de faire et d’être. Parmi ces évolutions, trois d’entre elles interrogent l’équipe de Territory Lab : explosion du numérique, mondialisation normalisée et anthropocène.

– L’explosion du numérique, la vitesse des interactions et l’incontournable arrivée de l’intelligence artificielle ;
– La mondialisation, sa démographie exponentielle et ses exodes de diversités culturelles ;
– L’anthropocène, cette nouvelle ère géologique caractérisée par l’influence majeure de l’homme sur le milieu terrestre – et ses enjeux écologiques.

Un constat global qui a des conséquences sur notre organisation sociétale. Et sur les organisations humaines qui font la société.

Le réflexe du "tout ou rien"

Face à la nécessité d’évolution, une des conséquences est la tendance à la dichotomie. A la division, l’opposition. L’humain mentalise souvent la situation de façon binaire, recherche la solution dans une vision simpliste. C’est “tout ou rien”, “passéiste ou novateur”, “rural ou urbain”, “compétition ou coopération”…

Certes, qui dit tectonique dit frictions, heurts et altercations. L’altercation divise mais crée aussi. Une bonne engueulade entre deux plaques redessine les frontières, éclate en volcan, invente de nouveaux paysages. C’est aussi une opportunité, l’occasion de forger de nouveaux modèles, de bâtir. Soit dit en passant, en grec, “tectonique” signifie “bâtisseur”.

Bâtir en sortant des oppositions, bâtir en complémentarité, bâtir en coopérant pour faire évoluer les organisations, telle est une des réponses des membres de Territory Lab.

Après ces constats et pour aller au-delà des constats, les facilitateurs souhaitent apporter des réponses à la question suivante : comment piloter une organisation vivante dans un monde en mutation ?
Et la réponse est plus surprenante qu’on ne le pense.

Des organisations éprouvées

Face à ces enjeux liés à l’environnement, au numérique qui impose un autre rapport au temps et à la mondialisation, les organisations doivent s’adapter et cherchent un moyen de gagner en souplesse. Quant au “management à l’ancienne”, il a pris un coup dans l’aile et ne correspond plus totalement aux attentes d’aujourd’hui.
Au quotidien dans les organisations, les professionnels de Territory Lab ont constaté les faits suivants :

les organisations sont en recherche de sens, d’une vision collective : elles cherchent à se reconnecter à leur raison d’être (le sens de leur action), à la faire évoluer et ainsi être en capacité de se projeter.
elles sont déracinées de leur lieu d’implantation, ne partagent pas la vie de leur territoire et concentrent leur regard sur le monde et l’urbain, sur ce qui va vite et ce qui est loin ;
elles sous-estiment leur propre intelligence collective ;
– elles cherchent parfois à calquer un nouveau modèle d’évolution sans prendre en compte leur singularité.

La Drôme a un incroyable talent

Ce double regard, d’habitant de la Vallée de la Drôme et de professionnel des organisations, est à l’origine de la solution proposée : s’appuyer sur l’exemple d’un territoire école pour construire une offre pédagogique dédiée à l’évolution des organisations.

Mais en quoi ce territoire est-il inspirant ? Dans son histoire, pour commencer. Terre d’accueil historique, la Drôme a vu passer les “Babos” soixante-huitard puis les “Bobos néoruraux”. Contrairement à la majorité des territoires ruraux, la Drôme ne se vide pas. Au contraire : elle accueille de nombreux citadins des grandes villes qui veulent désormais “autre chose”.

La vallée de la Drôme est inspirante aussi parce qu’il y fait bon vivre. Elle nourrit ses habitants, l’air y est pur et le climat agréable. La nature y est préservée et les habitants se baignent dans leur rivière, la Drôme. C’est par elle que tout à commencé.

Devenue impropre à la baignade dans les années 85-90, la rivière Drôme a uni des volontés et poussé les décideurs à trouver une gouvernance transversale. Grâce à ce fonctionnement inédit qui servira de modèle pour toutes les rivières de France, la Drôme passe de 90% impropre à la baignade à 90% propre. Les poissons reviennent, la biodiversité regagne du terrain.

D'une rivière au projet Biovallée

A partir de là, et grâce à l’engagement d’hommes et de femmes, c’est tout le fonctionnement du territoire de la vallée de la Drôme qui est repensé, porté par le grand projet territorial : Biovallée.
Dans ce projet, le développement durable et l’écologie sont au cœur de tous les secteurs : agriculture, habitat, services, formations, économie…
Ce projet de territoire innovant voit ainsi éclore des organisations nouvelles génération : des « start-up sociétales », pépites d’innovation sociétale qui nous poussent à regarder notre société autrement. Elles sont porteuses d’un nouveau sens au cœur même de leur ADN.

Projet innovant de gouvernance territoriale salué à l’international, Biovallée a pour le moment un écho trop discret en France.

L'analyse d'une réussite

L’analyse des porteurs de Territory Lab est que trois pépites, trois thèmes sont les piliers du développement harmonieux de la Biovallée, de ses habitants et de ses organisations.

le territoire comme ancrage de l’action ;
l’innovation sociétale comme réponse de sens ;
le vivant et ses principes comme axes de développement.

Réponses possibles, solutions innovantes, ces trois thématiques essentielles répondent aux enjeux que traversent les organisations aujourd’hui. Et ces petites révolutions sociétales se développent, ô surprise, sur un territoire rural. Le bonheur est dans le pré dit-on. L’innovation également…

A partir de l’expérience d’un territoire concret et de citoyens et d’entrepreneurs devenus les experts de leur propre changement, l’équipe de Territory Lab a créé Territory Lab. Un laboratoire du terroir.

Une offre d'apprentissage audacieuse

Créer une offre d’apprentissage et de transmission basée sur les richesses d’un territoire rural, c’est inhabituel. Inaccoutumé.
Ce n’est pas une vérité générale, c’est un choix, un parti pris : oui, un territoire rural innovant répond sans complexe aux enjeux de pilotage et d’évolution des organisations… Peu importe leur taille et leur secteur d’activité.

Concrètement, les offres d’apprentissage s’articulent en cycles, autour de quatre formats pédagogiques :
– des conférences
– des master-classes
– des parcours managériaux
– un TedX Rural

Booster, bousculer et faire basculer. L’engagement de Territory Lab est d’ouvrir sur des points de vue neufs, de proposer de nouvelles postures, de transmettre des savoirs. Grâce à une méthode pédagogique de Recherche Action, Territory Lab a l’ambition de participer ainsi à la naissance des managers et des organisations de demain.

A qui profite la pépite ?

Territory Lab s’adresse aux organisations et à leurs gouvernants.
Le défi est de faire venir les dirigeants, les managers, les responsables, les influenceurs dans la vallée de la Drôme, de les nourrir de culture générale sur la vie des organisations et de leur apprendre à favoriser le vivant, à intégrer l’importance du territoire, à s’ouvrir à l’innovation sociétale.

Evoluant dans leur posture de leader, ils font émerger des réponses aux enjeux de l’organisation qu’ils gouvernent.

Dans ce processus expérimental, gouvernants de tous horizons et à la tête d’organisations de toutes tailles échangent et construisent avec les acteurs de la vallée de la Drôme et de sa Biovallée. Avec des experts aussi. Le tout facilité, lié et dynamisé par l’équipe de Territory Lab.

A propos des offres d’apprentissage

Parcours managérial, master-classes, conférences et Tedx rural : découvrez les 4 offres d’apprentissage du Territory Lab et ce qui fait leur singularité.